La 5G récompensée sur le plateau de Saclay

Une subvention est attribuée pour les recherches sur les réseaux MIMO.

Mérouane DEBBAH, professeur à SUPELEC et directeur de la chaire Alcatel-Lucent en radio flexible, vient de se voir attribuer une subvention de 1,5 millions d’euros par le Conseil européen de la recherche (European Research Council, ERC) pour ses travaux sur les fondements théoriques des réseaux MIMO (Multiple Input Multiple Output) sans fils flexibles. Les réseaux MIMO flexibles, connus également sous le nom de la 5G, sont à la base de la prochaine génération de télécommunications sans fils qui sera déployée à l’horizon 2020.

Intitulé MORE (Advanced Mathematical Tools for Complex Network Engineering), ce programme de recherche vise à l’élaboration d’une théorie mathématique unifiée des réseaux de télécommunications à grande dimensions sous des contraintes fortes de mobilité, reconfigurabilité dynamique et d’énergie.

Les ERC sont un des instruments majeurs déployés par le Conseil Européen de la Recherche pour financer des projets de recherche exploratoire en Europe, stimulant l’excellence scientifique et la créativité de jeunes chercheurs.

Pour plus d’information
.