ANR: Journée de prospective sur les supports d’information numérique pérennes


L’Agence Nationale de Recherche organise une
Journée de prospective sur les supports d’information numérique pérennes
le mardi 8 mars à l’Institut de France, 23 quai Conti, 75006

Suite au rapport récent de l’Académie des Sciences « Longévité de l’information numérique », qui attire l’attention du public et des autorités sur la relativement rapide détérioration des supports d’information numérique, l’Agence Nationale de la Recherche organise une journée de prospective destinée à identifier le potentiel national de recherche sur le sujet de la conservation des données.

Diverses technologies sont envisageables, par exemple pour réaliser des disques optiques de très grande longévité restant compatibles avec les lecteurs actuels. Les domaines concernés sont l’optique et l’opto-mécanique, la physique et la chimie des matériaux, la stabilité des colorants chimiques, les systèmes, et l’étude du vieillissement des composants.

La journée aura lieu dans la salle des cinq Académies de l’Institut de France, 23 quai Conti, 75006 (Paris) le mardi 8 mars 2011. Après une présentation générale par le président du groupe qui a écrit le rapport, Erich Spitz, divers exposés seront présentés : activités du GIS-DON (groupe d’intérêt scientifique pour l’étude des disques optiques numériques), études du vieillissement réalisées au LNE (Laboratoire National de Métrologie et d’Essais), propriétés des matériaux, plus d’autres interventions en cours de planification. La journée se conclura par une large discussion avec l’ensemble des participants.

Nous profitons de cette annonce pour vous signaler que le Programme Interdisciplinaire Matériaux du CNRS lancera début 2011 un Appel à Projets Exploratoire sur le vieillissement des matériaux. Cet appel a été stimulé par le rapport de l’Académie des Sciences “Longévité de l’information numérique”, mais il devrait couvrir un domaine plus étendu incluant des aspects de durabilité.

Merci de vous inscrire à cette journée en écrivant à Estelle Fiévé:  estelle.fieve@nullagencerecherche.fr