Appel de la Communauté Education et Formation Numerique

Les Assises Nationales de l’Education et de la Formation Numériques se sont tenues les 15-16 avril 2010 au Centre des Congrès de la Cité des sciences et de l’industrie. Cet événement, à l’initiative de Cap Digital, visait à rassembler les acteurs concernés par la nécessaire évolution des pratiques éducatives en réponse aux besoins d’éducation et de formation tout en capitalisant sur les technologies numériques en mouvement.

Pendant ces deux jours, nous avons cherché à échanger et construire une démarche commune sur ce que pourrait être la nouvelle éducation ou la e-formation dans l’ère numérique. Forcé de constater qu’à l’heure d’aujourd’hui, le numérique devient un élément structurant pour repenser l’école, la formation et qu’il offre une occasion unique pour redonner une image rafraichissante de ces secteurs. Pendant ces assises, enseignants, professionnels de l’éducation, de la formation, universitaires, institutionnels mais aussi curieux, intéressés, militants, motivés ont cherché à partager des expériences riches en bonnes pratiques numériques.

"Apprendre tout, à tous, partout", c’est désormais possible. Les derniers travaux en sciences de l'éducation montrent le potentiel du numérique quand il est bien utilisé. Dans le domaine universitaire, les grands équilibres du monde se déplacent, l'Asie ouvre 4 universités de 20 000 étudiants par semaine, l'enseignement supérieur se prépare à vivre une mise en concurrence sans précédent. La place des jeunes natifs du numérique doit aussi être repensée dans ce nouveau paysage. Nous nous devons de donner une vraie réponse à leurs attentes dans ce que pourrait être « la nouvelle éducation » et à intégrer des dispositifs très tôt dans les cursus scolaires (école primaire), jusqu’aux cursus universitaires les plus poussés par la création de formations de niveau master et doctorat centrés sur le numérique afin de former dès maintenant la génération qui inventera les outils et les pédagogies innovantes de demain. Autre constat, la réduction de la fracture numérique dans l’éducation et la formation n’est pas seulement liée à des problèmes d’équipements mais aussi, et essentiellement, à des questions de formation, et à la création de ressources numériques adaptées.

Nous, acteurs de l’éducation et du monde de la formation, il nous a semblé important de donner un coup de projecteur sur ce formidable secteur en pleine interrogation qui souhaite réussir sa mutation dans l’ère digitale. Nous souhaitons faire prendre conscience aux institutionnels et aux politiques que ces secteurs bougent et qu’il est important d’agir pour garantir l’éducation et la formation numérique pour tous. Car c’est bien cette question là qui a été abordée pendant ces deux jours.

Et le constat est sans appel, en 6 semaines, les principaux acteurs du secteur, sous l’impulsion du pôle de compétitivité Cap Digital, ont organisé les Assises Nationales de l’Education et de la Formation Numériques autour de plus de 400 participants, en réunissant des personnalités de renommée internationale, en créant des ateliers riches et divers, des tables rondes où les débats ont permis de dresser les bases d’un avenir prometteur et partagé. Pendant ces deux jours, acteurs publics et privés ont travaillé ensemble autours de réflexions collectives pour définir des objectifs communs.

Certains parents, enseignants et acteurs économiques sceptiques sur l’intérêt que portent les décideurs publics sur ces questions, se demanderont s’il est encore temps d’agir pour faire prendre conscience que les décisions autour du plan de relance et du grand emprunt devront intégrer ces dimensions dans le schéma qui sera proposé dans les prochaines semaines.

Nous, Communauté Education et Formation Numériques de Cap Digital, nous le croyons et l’appelons de nos vœux. Nous ne pouvons pas penser que la société française sera à la traîne des pays européens sur ces questions. Une prise de conscience collective et citoyenne est nécessaire. Nous avons la volonté, la motivation, une histoire riche sur l’éducation et la formation, une vision, pour apporter une réponse à ces questions et maintenir notre originalité dans un paysage international.

Nous avons une certitude, il est urgent d’agir. Nous avons les compétences humaines pour réussir si nous sommes aidés et si les acteurs politiques et institutionnels prennent la mesure des enjeux. Nous sommes prêts à intégrer des dispositifs financiers qui permettront de garantir le développement pérenne de tout un secteur d’activité, qui s’appuieront sur les valeurs citoyennes de l’éducation et de la formation de notre société. Nous serons dans les prochains jours et prochaines semaines, en mesure de pouvoir formuler des propositions concrètes et réalistes. Nous comptons aussi peser de tout notre poids sur la consultation nationale annoncée pendant ces deux jours autour du grand emprunt dans le domaine de l’e-éducation.

Nom:

Adresse e-mail:

Do not display name on website:

Eleonore Lamothe,

Jonathan Bartoli, Cap Digital,

Olivier Hergault,

Michèle BARRIERE,

vignon,

CASALI Dimitri,

ZIMMERLIN,

Lescure,

Serge Versille,

xxxxxxxx,

Masse Philippe,

xxxxxxxx,

Marie-Ange Verry, Epelle.net,

Poretz,

NAVILLE,

MABONZO jean gérard,

Marc de Fouchécour,

MANSOUR,

Jacques Denantes,

xxxxxxxx,

xxxxxxxx,

xxxxxxxx,

xxxxxxxx,

Patrick Marchal,

Brylinski Emeline,

Patrick Saint-Jean,

jean yves l\'anton,

simonot,

Hervé BORREDON,

E-MAGE MTONCORPS MTONDOS,

MEUBLAT Georges,

xxxxxxxx,

Brrigitte Contois,

Le Pihive,

Vanderspelden Jean,

Nathalie Savary,

Sami Labidi,

Lisa Hesse-Dréville,

Guénard,

Clavier Yves,

Franck ROUGEAU, SparkAngels,

Laurent Souchard,

LEON Christophe,

Michèle Dougé,

Georges-Marie PUTOIS, DG IL Objects,

Leila KHELIL,

Naymark,

xxxxxxxx,

Jean-Marc Labat,

belin,

Philippe Vacheyrout,

Eric MATHIVET, Mativox,

Frederic Tibout,

Paul Maglione,

WARTELLE,

Stéphane Delorme,

Christophe BRUNET,

POPINEAU Gérard,

Norbert Benamou,

xxxxxxxx,

Ollivier RICHARD,

Fra,cois-Xavier Hussherr,

Van Rompay Erik,

Damien Roucou,

Sonia Le Louarn,

Bernard CORNU, CNED,

QUAY-THEVENON Pierrre,

Sérigne Ben Moustapha DIEDHIOU,