Cap Digital à l’honneur au PRIT


Le PRIT (Paris Region Innovation Tour) a eu lieu le 13 décembre à la Cité des Sciences. La 6ème édition annuelle de ce salon professionnel s’est penché sur l’innovation dans les domaines de la Santé, la Ville durable, la Mobilité & Transports, les TIC & Vie Numérique, la Finance, l’Environnement et le Climat, l’Aéronautique & l’Espace. Cette journée de rencontres, de workshops et de démonstrations a regroupé plus de quarante pôles de compétitivité européens et environ 850 participants, dont des universitaires, des professionnels et des institutionnels.

Le PRIT s’est avéré être l’évènement phare de la fin de l’année pour tisser des liens avec certains des acteurs clé de la recherche technologique en Europe.

En tant que co-organisateur  du PRIT, Cap Digital a contribué à promouvoir le dynamisme de la Région Ile-de-France auprès d’un public international, mettant particulièrement en avant le rôle des industries numériques et créatives.

Cap Digital a tenu un stand et animé plusieurs activités pour mettre en avant les innovations de ses entreprises membres et présenter Futur en Seine.

De 9h30 à 11h30, Eduardo Oliveira, Chargé de mission International chez Cap Digital, a tenu le workshop “Domotics in the School Building”, avec le pôle Systematic et le pôle italien  Metadistretto DigitalMediale (MDM). Cette session a traité de la consommation d’énergie, des infrastructures de réseau et des systèmes de sécurité. Un clin d’œil à la très active communauté Éducation et Formation numérique un mois avant le salon international pour l’éducation et le numérique BETT 2011 à Londres, au quel Cap Digital participera.

A 9h40, Patrick Cocquet, Délégué Général de Cap Digital, s’est adressé à l’assemblée lors de la session magistrale de la matinée pour rappeler les engagements du pôle de compétitivité en termes de recherche européenne et de coopération inter-régionale, Cap Digital faisant partie des pôles français à envergure internationale.

P1010143b Patrick Cocquet, Délégué Général, Cap Digital

De 14h30 à 15h30, Stéphane Singier, Commissaire Général de Futur en Seine 2011, a tenu le workshop “Futur en Seine 2011: The perspectives for collaboration in a unique European festival for Digital Life and Creativity”. Celui-ci a traité des cinq thèmes clés du festival, de son format collaboratif de meta-festival, et des quatre appels à propositions lancés début décembre.

A 17h15, le stand Cap Digital a été le théâtre d’une  demonstration exclusive de Blinkster, une application mobile simple et gratuite pour explorer et découvrir le patrimoine culturel. Mise au point par Eureva, Blinkster est un des 25 prototypes sélectionnés pour Futur en Seine 2011. Cette démonstration a donné un aperçu de la technologie d’avant-garde dont le festival sera fait.

De 17h45 à 18h30, Andrew Bullen, Vice Président International de Futur en Seine 2011, a amené le public vers une vision plus large, avec le workshop “Futur en Seine 2011: The perspectives for international collaboration in a unique European festival for Digital Life and Creativity”, qui a traité des thèmes suivants:

1. Découvrir et exploiter la dimension Européenne de Futur en Seine 2011 en tant qu’évènement créatif et collaboratif pour les clusters, villes et entreprises.
2. Un évènement qui réunit les professionnels de la création et le grand public par le biais de conférences, ateliers, prototypes, démonstrations, installations, marchés, parcours urbains créatifs et spectacles.
3. Le passage du prototype au service, de la dimension régionale à la dimension européenne.
4. La création européenne, une identité unique aux visages multiples.

Tout au long de la journée, cinq projets innovants ont été présentés par quatre entreprises membres de Cap Digital:
Digital Alfie (af83), une communauté Internet pour les cinémas indépendants d’Europe.
Encre (af83) (Enregistrement, Numérisation et Conservation des Réunions et des Echanges) est un framework modulaire qui vise à gérer et valoriser toutes formes d’événements collaboratifs.
Concertation-Topos (PERTIMM), une solution logicielle multi-plateformes pour la gouvernance participative.
Teleclasse (ISI), un outil d’e-learning permettant à un professeur ou formateur de dispenser une leçon en live.
Jazz (GOSTAI), un robot de téléprésence qui permet de se suivre une conférence ou un salon, en restant derrière son PC. Jazz fait partie des 25 prototypes Futur en Seine 2011.

P1010154b P1010157b

Pertimm (Concertation-Topos)              af83 (Digital Alfie & Encre)

P1010159b P1010162c

ISI (Teleclasse)                                                        Gostai (Jazz)

Le PRIT a rencontré un fort succès. Les entreprises exposantes ont été très sollicitées et beaucoup d’entre-elles ont pu nouer des partenariats commerciaux ou techniques avec des participants internationaux. Pendant les conférences sur Futur en Seine, le public s’est montré très actif, contribuant aux débats en soulevant des points intéressants.

Cap Digital a fait forte impression au PRIT de l’ouverture du salon jusqu’à ses derniers instants. Le décrochage du stand n’a pas empêché le robot Jazz de s’inviter au cocktail de clôture, s’improvisant garçon d’un soir pour naviguer autour des invités en servant des petits fours sur un plateau.