Forum Technologique DGA-Sciences de l’homme et facteurs humains


Mercredi 18 janvier 2012 de 09:30 à 18:00

Espace Hamelin
17, rue de l’Amiral Hamelin
75116 Paris


Clôture des inscriptions le mercredi 21 décembre 2011


Thématique de la rencontre

La DGA est soucieuse d’impliquer les PME dans le développement de ses systèmes  pour bénéficier de leur potentiel d’innovation et de leur réactivité. Elle s’appuie ainsi sur le Comité Richelieu pour présenter ses orientations technologiques et pour leur offrir l’opportunité de faire connaître leurs compétences à la DGA et aux maîtres d’oeuvre présents.

Technologies visées

Au sein du pôle d’expertise technique « Science de l’Homme et Protection » le métier « Sciences de l’homme» (SH) adresse un large champ d’intervention allant de la maîtrise des risques conventionnels (non NRBC), à la prise en compte du Facteur Humain dans la conduite des programmes. L’Homme est présent derrière tous les systèmes d’armes et leur ergonomie est fondamentale pour garantir leur exploitabilité en situation opérationnelle. Par ailleurs, le métier SH a en charge la conception et la réalisation de systèmes ou de produits propres, tels que les systèmes de « télésanté », d’alerte épidémiologique ou des moyens médicaux. Les problématiques traitées portent donc sur :

“l’Homme face aux risques conventionnels”,
la composante humaine des systèmes sociotechniques, et notamment sur les interfaces entre les hommes et les systèmes en cherchant à replacer la technologie au service de l’Homme.

Il s’agit ici d’améliorer la sécurité de l’Homme (évaluation des risques et des vulnérabilités, protection du combattant), d’optimiser sa capacité opérationnelle (efficience du combattant, ergonomie des systèmes d’armes et systèmes d’information, optimisation de la performance globale du système), et le cas échéant, permettre aux médecins d’apporter les soins nécessaires en faisant réaliser pour le Service de Santé des Armées des moyens de soutien médical. Le métier intervient pour une large part à l’interface avec le SSA.

Il s’intéresse en particulier aux technologies relatives aux activités suivantes :

la télésanté et les systèmes d’information santé,
la modélisation cognitive physique et décisionnelle de l’Homme,
les processus, méthodes et outils d’analyse d’activité de l’homme ou des collectifs de travail,
les nouvelles interfaces homme-machine (IHM),
les processus, méthodes et outils associés à l’ingénierie facteurs humains.

Format prévisionnel

Après une présentation du besoin opérationnel, la DGA présentera aux PME sélectionnées l’effort de recherche pour ces thématiques.

Elle évoquera avec l’assistance les ruptures technologiques potentielles et les attentes de l’administration. Les maîtres d’oeuvre industriels, en général 2 à 3, présenteront ensuite leurs attentes en matière de recherche et développement pour ces mêmes thématiques. Leurs présentations viennent enrichir celle de la DGA.
Dans une seconde partie, les PME présentent leurs compétences en assemblée plénière, devant les intervenants de la DGA, les représentants des grands comptes et les PME participantes. Chaque PME dispose de 5 minutes pour sa présentation.
Une session d’échanges informels est prévue au cours de la rencontre afin de faciliter la prise de contacts entre les participants.

Agenda prévisionnel :

09h30 – Accueil
10h00 – Présentation des perspectives opérationnelles et technologiques
10h30 – Présentation des grands donneurs d’ordres du secteur (30 mn sur la base de 3 grands comptes)
12h30 – Déjeuner
13h30 – Présentation des PME
16h30 – Echanges DGA / MOI / PME
18h00 – Clôture



32 rue des jeûneurs

75 002 Paris

Standard : +33 1 44 88 93 33