Groupe de réflexion Internet des objets

Living Things : groupe de réflexion sur l’internet des objets, porté par Cap Digital et Systematic



Living Things #3 : objets communicants… à la maison

Date : Mercredi 12 Décembre, 16h-18h

Lieu : Cap Digital, 74 rue du faubourg Saint Antoine Paris 12

La montée en puissance des objets connectés et les avancées dans le domaine de l’informatique ambiante rendent désormais possible le vieux rêve d’une maison intelligente. Que ce soit dans le domaine de l’énergie, de la sécurité, de l’électroménager, de la communication, du multimédia (…), le concept de maison intelligente s’intéresse au « mieux vivre son intérieur » et dépasse l’approche technophile caractéristique de la domotique.

Au cœur du développement de ces nouveaux équipements et services ergonomiques, on retrouve la question de leur adaptation aux besoins et aux modes de vie des habitants. Pilotables à distance ou auto-apprenants et capables de communiquer entre eux, ils contribueront à l’avenir à une amélioration significative de la qualité de vie.

 

La réunion “Maison intelligente” s’organisera autour de la présentation de projets innovants et d’un débat sur les usages et les technologies de la maison intelligente.


Programme prévisionnel

16h-17h : Présentation de 3 projets innovants

- Open food system – Seb

- La station météo personnelle – Netatmo

- Le réseau multimédia de la maison, Awox

17h-18h – Objets communicants : quels usages et quelles technologies dans la maison ?

- Christophe Rebours, InProcess

..


> Inscription par mail auprès de francois.hanat[at]capdigital.com




Living Things #2 : objets communicants et santé


Date : Mercredi 12 Septembre de 10h à 12h

Lieu : Cap Digital, 74 rue du faubourg Saint Antoine Paris 12

Evénement terminé

La montée en puissance des dispositifs médicaux miniaturisés et connectés, associée aux terminaux mobiles (smartphones, tablettes), aux biocapteurs et autres senseurs, élargit le potentiel de suivi, d’assistance thérapeutique, de contrôle et d’autonomie… A l’hôpital, au domicile ou en mobilité, les usages et services se diversifient. L’usager devient acteur de sa propre santé grâce aux pratiques de « quantified self » (mesure et valorisation des paramètres de santé), et les personnels soignants disposent de nouveaux outils d’aide à la décision et de suivi de leurs patients…

Les données associées aux flux de communication permettent d’imaginer un déploiement sans précédent de nouveaux services de santé en lien direct avec les utilisateurs. Cette révolution des outils pose de réelles questions d’appropriation des patients et d’adaptation des pratiques des personnels de santé. La réunion “Objets communicants et santé” s’organisera autour de la présentation de projets innovants et d’un débat sur la question des opportunités et des freins au développement de ces services.

Programme

10h-10h20 – Présentation de Medicen et de l’initiative TIC & Santé des pôles franciliens
10h20-11h Présentation de 2 projets innovants autour des objets communicants et de la santé
> PICADO – Altran, Valérie Archambault
> Smart sensing – City Zen, Jean-Luc Errant
11h-12h – Comment les objets communicants vont-ils révolutionner le secteur de la santé ?
> Bernard Benhamou, Direction des usages de l’internet
> Cédric Hutchings, Withings


Compte-rendus et présentations


En fin de séance, la Mission Internet des objets (IoT) et objets communicants en Suède et Finlande du 25 au 29 novembre 2012 a été présentée.

Le but de cette mission est de :

- Vous permettre de développer des partenariats technologiques et industriels avec les acteurs finlandais et suédois du secteur des objets communicants et de l’internet des objets.

- vous permettre de trouver des partenaires pour vos projets européens (7e PCRDT, Eurostars etc.) ou de vous insérer dans des consortiums européens en cours de montage.

Nous vous invitons à consulter :

- la présentation de la mission

- le cahier des charges

- la plaquette d’inscription

…et à contacter Nadia Echchihab (nadia.echchihab(a)capdigital.com) pour tout renseignement supplémentaire. Date limite d’inscription : 15 Octobre 2012.

-


Living Things #1 : internet des objets et ville intelligente


Lieu : Le lieu du Design / Cap Digital – 74, rue du Faubourg St Antoine – Paris 12ème
Date : Mercredi 7 mars de 16h à 18h

Evénement terminé | Télécharger le compte-rendu

Le Think Tank de Cap Digital co-organise avec Systematic un Groupe de Réflexion Internet des objets :
Avec la montée en puissance des objets communicants, au travers notamment des smartphones, capteurs et autres senseurs, l’espace de la ville se transforme en un vaste terrain d’innovations. Que ce soit dans les domaines des transports, du tourisme, du commerce, de l’énergie, de l’environnement, de la santé et du handicap, de la relation avec les citoyens et de la concertation (…), les objets communicants vont transformer nos pratiques, nos façons de travailler ou de consommer.

Cœur de valeur, les données sont désormais au centre de toutes les attentions. Exploiter, valoriser et faire parler les flux de données produits dans la ville, requiert des compétences et des imaginations nouvelles. Les données soulèvent également de nombreuses questions en matière de protection de la vie privée, de libertés publiques et de cyber sécurité. Notre capacité à répondre à ces enjeux conditionnera largement le degré d’acceptabilité des objets communicants par les citoyens.

La réunion Internet des objets s’organisera autour de deux temps forts : un premier consacré à la présentation de projets innovants et un second dédié au débat.

Programme

16h-17h10  :
Présentation de 4 projets innovants autour de la ville intelligente

- Serge Subiron (Ijenko) : Smart grids et efficacité énergétique – voir la vidéo
- Jonathan Grima (Vibrant Design) : Signalétique dynamique – voir la vidéo
- Claire Huberson (Le Hub) : Partage de données et fabrication de services urbains (Datact) – voir la vidéo

17h10-18h :
Débat “Objets communicants : nouvelles opportunités économiques et nouveaux enjeux de libertés publiques” – voir la vidéo
–    Marie-Dominique Gratzmuller, IBM France
–    Valérie Peugeot, Orange Labs

Télécharger le compte-rendu