Image, Son et Interactivité (ISI)



Téléchargez le livret Image, Son et Interactivité (ISI)

Ce domaine d’activités porte sur la chaîne de production audiovisuelle et les applications pour les contenus TV HD, le cinéma numérique, l’animation 2D et 3D, les effets spéciaux numériques et trucages, le jeu vidéo, en réseau et massivement multi joueur, le multimédia et les applications interactives off line et on line, le son spatialisé et en haute résolution, le son interactif généré en temps réel, la réalité virtuelle et la réalité augmentée.

En termes de positionnement international, l’Ile-de-France occupe la seconde place européenne derrière Londres et fait partie des 10 premières places mondiales sur ces secteurs. Il s’agit de transformer la reconnaissance internationale dans la french touch en une véritable réussite industrielle, porteuse de nouveaux marchés à l’international, en confortant les marchés de production de contenus numériques français. L’innovation technologique et l’innovation dans les nouvelles méthodes de production est ici la condition indispensable à la survie et au développement à l’export des entreprises dans un marché concurrentiel de plus en plus mondialisé.

En France, les industries du cinéma et de l’audiovisuel représentent en cumulé plus de 7 milliards d’euros (bilan CNC 2004) et les dépenses des ménages en programmes audiovisuels progressent de 7,5% en 2004 pour atteindre 7.775 M€.
Les grands défis technologiques

Le cinéma numérique, la TVHD et les jeux HD, sont trois sauts technologiques ayant des impacts majeurs sur toute la chaîne de production des contenus : il s’agit de passer en très peu de temps de la pellicule argentique à la diffusion numérique, de la télé couleur avec 400.000 pixels à plus de 2 millions de pixels offrant une définition quasi photographique, de la génération des jeux vidéo actuels à la réalité virtuelle en HD sur les futures consoles de jeux, avec des univers persistants hyperréalistes et massivement multi joueur.

D’autres défis technologiques et économiques majeurs sont illustrés par les projets de r&d portés par une cinquantaine d’entreprises et laboratoires de recherche autour du pôle, principalement :

* Le traitement des images haute définition avec notamment le renouvellement des programmes de stock par la création de catalogues destinés à la TV HD, avec une forte compétition internationale sur ces nouveaux contenus multipliant la définition des images par 5 pour arriver à une définition de 2 millions de pixels.

* Le traitement de la parole et du son avec la généralisation de la captation spatialisée haute résolution, création, mixage et diffusion de sons spatialisés, interactifs ou non.

* L’animation 3D et temps réel afin d’inventer de nouvelles procédures offrant un gain important de productivité – comme par exemple les techniques de capture de mouvement, de développer des outils d’Intelligence artificielle pour les jeux, l’animation pré calculée ou temps réel ; ou encore de créer des outils permettant de gérer de grandes bases de données.

* La protection des propriétés et droits d’utilisation. Les systèmes de protection des contenus (watermarking et tatouage numérique) seront des éléments essentiels pour capitaliser les retombées des différents secteurs.

Référent de la Communauté Image, Son et Interactivité (ISI) :

Arnaud Druelle – arnaud.druelle@capdigital.com – 01 40 41 11 60



Membres de la Communauté Image, Son et Interactivité (ISI)




Compte rendu de l’atelier Image Son et Interactivité des Rencontres Cap Digital du 4 mai 2010 :

Téléchargez le compte-rendu de l’atelier : « L’innovation au service des industries du cinéma et de l’audiovisuel » en partenariat avec la Ficam et les présentations de l’atelier

Téléchargez le compte rendu de l’atelier Transmedia TV et Internet