Open data : l’exception culturelle?


Le mouvement Open Data se donne pour objectifs de promouvoir une offre d’informations publiques transparentes et accessibles tout en améliorant la visibilité et les conditions de réutilisation des données publiques.

L’État français vient de charger la mission Etalab d’œuvrer à la création du portail data.gouv.fr permettant un accès direct et simple aux informations publiques. Les données publiques culturelles jouissent d’un régime propre eu égard à leur nature et à leurs spécificités, ce qui permet aux établissements, organismes ou services culturels de déterminer les conditions de réutilisation des données qu’ils produisent et/ou détiennent.

Cet évènement émane donc d’une volonté de sensibiliser aux conditions de mise à disposition des données publiques culturelles, celles-ci constituant une ressource économique et sociale importante, dans un contexte où le développement des technologies de l’information, de la communication et du numérique crée un environnement favorable à l’innovation et au développement de nouveaux services.

De nombreuses questions seront ainsi abordées : que signifie ‘open data’ ? Qu’est ce que les données publiques culturelles ? De quelles données parlons-nous (bases de données muséales, agendas culturels locaux, bibliographies, listes d’autorité, etc.) ? Qui sont les producteurs et les détenteurs de ces données ? Pourquoi s’engager dans un mouvement de libération de certaines données et sous quelles conditions ? Quels sont les retours d’expérience des plateformes développées à l’étranger (data.gov.uk, data.gov, etc.) ? Enfin, quel business model inventer pour valoriser ces données publiques culturelles?

Cette conférence, organisée par  l’Atelier Français, réunira des acteurs publics et privés pour discuter des enjeux de la réutilisation des données publiques culturelles et de l’expérimentation de nouveaux modèles économiques innovants des contenus culturels.


Intervenants :


Arnaud Beaufort, Directeur des services et des réseaux à la Bibliothèque nationale de France
Roch Giraud, Responsable internet et nouvelles technologies à la direction de la communication de Marseille-Provence 2013
Danièle Bourcier, Directrice de recherche au CNRS en droit et technologies de l’information et responsable scientifique de Creative Commons France
Pascal Thomas, directeur marketing Audiences de PagesJaunes Groupe


Modération :

Camille Pène, Atelier Français


Date et lieu :

- le jeudi 13 octobre à 19h00
– Gaîté Lyrique – Auditorium – 3 bis rue Papin, Paris 3e – métro Réaumur Sébastopol ou Arts et Métiers

Plus d’informations